09 juin 2010

Gris.

Alors ce soir, le temps nous prend pour des cons, y fait gris et y pleut. Super programme.

Devant moi, mon PC portable aussi descriptible comme extension directe de mon être, car en bonne intoxiquée des écrans, on pourrait me greffer un ordi au bras que ça me dérangerait pas.

A ma gauche, la télé (oui, on sent que je me fais tellement chier que je n'ai strictement rien à dire, et que j'espère trouver en écrivant...) et encore plus à gauche la fenêtre qui m'offre un panorama épatant du ciel d'un admirable gris anthracite, se libérant de sa charge aqueuse sur des arbres aussi ennuyeux qu'un après-midi tisane-derrick avec votre grand-tante.

A part ça, c'est Tchernobyl dans mon crâne, les soirées c'est cool mais les lendemains, ça devrait pas exister. Aïe.

Là d'un coup je me rends compte que le taux de loose de ce début de soirée est carrément over 9000, et d'un coup paf comme ça, ça me déprime.

Bon, je vais pas me plaindre, c'est pas comme si j'avais pas eu un début de semaine ouf de la mort qui tue. Enfin quand même.

Sérieux, qu'est ce que je peux faire?

Sortir et m'ébrouer gaiement sous la mousson? Non, je vais éviter.

Faire un jeu vidéo quelconque? Flemme.

En fait, j'hésite gaiement entre me taper la tête contre les murs pour calmer mon mal de crâne (logique, quand tu nous tiens) et mater une foultitude de conneries en streaming sur le net. YOU-PI.

Et allez, en attendant que je trouve plus passionnant à déblatérer, je vais poster un ptit reste d'hier soir.

Non mais.

Posté par Shlimbounette à 20:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Gris.

Nouveau commentaire